Sélectionner une page
Il y a quelques mois, je ne comprenais rien aux termes : Blockchain, cryptomonnaie, ICO, pyramide d’Esther, KaratGold Coin, pour ne citer que ceux-là.

Par curiosité je m’y suis intéressé, et maintenant cet univers me passionne. J’ai investi dans le KBC, et je vous explique pourquoi dans le présent article.

Aperçu de la blockchain

En 2008, dans un contexte de crises de confiance (dans les banques, les états et les monnaies), Satoshi Nakamoto, un inconnu, publie sur Internet la Blockchain Bitcoin.

Les principales problématiques adressées sont : Désintermédiation (transaction sans intermédiaire de personne à personne) – Traçabilité (transactions inscrites dans un registre) – Consensus distribué (validation de chaque transaction par consensus des ordinateurs du réseau).

Aujourd’hui les applications de la blockchain sont exploitables dans les Assurances, Banques, Immobilier, Tourisme, Vote en ligne, Santé, Industrie musicale pour ne citer que ceux-là.

L’aventure de la crypto-monnaie

L’échange de 10 000 bitcoins contre 2 pizzas le 22 mai 2010 a été la première utilisation du bitcoin pour l’achat d’un bien de la vie quotidienne ; le bitcoin se négociait alors entre 0,003 et 0,004 dollar. Dans les mois qui ont suivi cet événement, des commerçants ont commencé par accepter ce moyen de paiement comme règlement d’achats de biens ou de services. De nouvelles crypto-monnaies ont également fait leur apparition.

Une forte volatilité caractérise le cours des crypto-monnaies. La croissance du cours du bitcoin a été exponentielle. Parti de quelques centimes de dollar en 2009, le cours du bitcoin a rapidement grimpé pour atteindre un cours record de 16 376 euros en décembre 2017. En juin 2018 le bitcoin se négocie aux alentours de 6 000 euros

Même si le bitcoin est accepté comme moyen de paiement en Europe, aux Etats-Unis, en Asie et en Afrique, seul le Japon a voté une loi en avril 2017, reconnaissant le bitcoin et d’autres monnaies cryptographiques comme moyen de paiement.

Quelques conséquences des crypto monnaies

Le principe de la désintermédiation du blockchain confère aux crypto monnaie quelques libertés comme :

  • une indépendance par rapport aux banques centrales et aux gouvernements
  • des frais de transfert très inférieurs à ceux des banques classiques et sociétés de transfert de fonds
  • une possibilité de transfert à l’échelle mondiale sans frontière
  • une absence de plafond et de minima pour les montants transférés

Ces libertés exposent chaque acteur aux conséquences du système comme :

  • une impossibilité d’annuler ou de bloquer chaque transaction validée
  • une responsabilité individuelle de son portefeuille sur une plateforme numérique ou sur une clef

KaratGold Coin – KBC : Une nouvelle ère de crypto monnaie

 

Même si le bitcoin est un actif programmable soutenu par un réseau, il souffre du fait qu’il n’est pas soutenu par un actif tangible.

Avec l’ICO KaratGold Coin de mars 2017, une nouvelle ère commence : celle d’une crypto monnaie qui combine les meilleurs attributs de la Blockchain et de l’or physique.

L’or est un métal précieux qui sert de réserve de valeur depuis des millénaires. La valeur d’un gramme d’or est relativement stable et quelque peu prévisible tandis que  les prix des crypto monnaies peuvent fluctuer violemment au cours de quelques semaines.

Le KaratGold Coin est de l’or “tokenisé” qui peut être transféré à un coût efficient, en temps réel, en toute sécurité, et est acceptable dans le monde entier comme moyen de paiement.

Pourquoi des investisseurs et commerçants d’or asiatiques investissent dans Karatgold ?

Les investisseurs avertis ont toujours un pourcentage de leur portefeuille en or. L’or les protège de l’inflation et des chocs économiques, mais également contre les effondrements de devises.

Karatgold est supporté par 900 millions de dollars d’or certifié comme support du Karatgold Coin, fournissant aux investisseurs l’or qui garantit la valeur du Karatgold Coin.

Avec la valeur de Karatgold Coin liée à l’or, les détenteurs savent qu’ils sont à l’abri des fluctuations monétaires, comme cela se produit avec la monnaie fiduciaire, et les fluctuations extrêmes de la valeur du bitcoin.

Karatbars a conclu un partenariat avec trois des plus grandes sociétés de négoce d’or d’Asie. Les entreprises utiliseront Karatgold Coin pour échanger des millions de transactions aurifères par jour. Cela apportera une liquidité supplémentaire à Karatgold, et entrainera une augmentation de sa demande. L’augmentation de sa demande fera grimper son prix, ce qui en fera un investissement de premier ordre.

 

 

KC Bank : la première banque de crypto monnaie au monde

Le 13 juin 2018 à Miami en Floride, Karatbars International a annoncé l’ouverture de KC Bank, la première banque de crypto-monnaie au monde, qui sera exploitée sous licence complète américaine à Miami. La banque offre aux détenteurs de Karatgold Coin dans le monde entier, une institution de dépôt entièrement autorisée, leur permettant de stocker les KBC à la banque et d’effectuer des transactions comme ils sont habitués à le faire avec des devises traditionnelles.

Karatgold Coin peut également être échangé contre des monnaies cryptographiques ou fiduciaires.

KC Bank est également présente à Singapour. La banque de Singapour gère les dépôts d’or physique de Karatbars, tandis que la nouvelle banque de Miami ne traitera que les Karatgold coin.

Maintenant c’est votre tour !

Afin d’impacter efficacement, le plus grand nombre de personnes de part le monde, Karatbars et KaratGold privilégient le mode de distribution basé sur le marketing relationnel.
Que vous soyez un particulier ou une entreprise, vous avez le choix entre “devenir client” ou “devenir partenaire” Karatbars ou KaratGold.

 

« Dans un monde en plein changement rapide, les seuls qui courent un grand risque sont ceux qui ne prennent aucun risque. » Robert Kiyozaki.

 

Références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/

 https://medium.com

 https://.karatgold.io

 https://.karatbars.com